Rapport technique sur les modifications apportées au Recensement de 2021
Brosser un portrait du Canada : le Recensement de la population de 2021

Date de diffusion : le 17 juillet 2020

Début du texte

Préface

Tous les cinq ans, le Recensement de la population brosse un portrait statistique détaillé et complet du Canada qui se veut essentiel pour notre pays. Seul le recensement fournit des statistiques uniformes pour les petites régions géographiques et les petits groupes de population partout au Canada.

Le Recensement de la population est une pierre angulaire, un élément essentiel pour comprendre comment le Canada évolue au fil du temps. Les données du recensement sont un élément central de la planification à tous les niveaux. Qu’il s’agisse de démarrer une entreprise, de surveiller un programme gouvernemental, de planifier les besoins en matière de transport ou de choisir l’emplacement d’une école, les Canadiens utilisent quotidiennement les données du recensement pour prendre des décisions éclairées.

Le Recensement de 2016 a fourni des renseignements très utiles sur notre pays, sa géographie et sa population. Par exemple, bien que trois Canadiens sur cinq vivent au Québec et en Ontario, un nombre croissant de Canadiens se déplacent vers l’ouest du pays. Toujours en ce qui concerne la population, le recensement a permis de faire un constat de l’urbanisation : sur la population totale du pays, soit 35 151 728 Canadiens, 12,5 millions de personnes habitent dans l’une des trois principales régions métropolitaines de recensement (c’est-à-dire Toronto, Montréal et Vancouver). En ce qui concerne notre vaste territoire et sa proximité avec le pays voisin, les deux tiers des Canadiens habitent à moins de 100 kilomètres de la frontière sud.

À Statistique Canada, le recensement est également au cœur du travail des statisticiens — le fondement sur lequel s’appuient tant de programmes statistiques importants. Le processus de recensement est en constante évolution. Statistique Canada est un chef de file mondial dans la mise en place du dénombrement en ligne et a fait des progrès importants afin d’explorer comment l’utilisation des données administratives — des renseignements dont disposent déjà les gouvernements — peut simplifier et améliorer le travail de l’organisme.

En 2017, Statistique Canada a également amorcé une initiative de modernisation ambitieuse afin de mettre à profit les dernières technologiques pour exploiter le pouvoir des statistiques et réduire le fardeau de réponse imposé aux répondants aux enquêtes. Ce travail se poursuit dans le cadre du Recensement de 2021, alors que bon nombre de ces nouveaux processus seront utilisés pour fournir aux Canadiens des statistiques plus actuelles et en temps opportun.

Quant à l’avenir, les utilisateurs de données demandent davantage de renseignements, qu’ils veulent obtenir à un niveau de plus en plus détaillé. Statistique Canada est prêt à répondre à ces besoins tout en étant à l’écoute des organisations et des représentants de divers ministères, du grand public, des collectivités, des groupes d’intérêts particuliers, du secteur privé ainsi que du milieu universitaire, pour s’assurer qu’il demeure attentif aux intérêts et aux besoins des Canadiens. Pour arriver à un tel résultat, Statistique Canada se doit aussi de tenir de vastes consultations avec ces intervenants.

Au fur et à mesure que la technologie évolue, la protection de la confidentialité des renseignements personnels des répondants est, et continuera d’être, d’une importance primordiale pour Statistique Canada. L’identité de chaque personne sera protégée par l’anonymisation des données personnelles et le traitement et le stockage sécurisés des données, de même qu’en veillant à ce que les publications statistiques respectent des normes rigoureuses de confidentialité et de sécurité.

Il est non seulement essentiel pour l’organisme de faire du travail de qualité, mais aussi de faire preuve de transparence dans la manière dont ce travail est effectué. En fin de compte, le recensement repose sur le soutien, la collaboration et la participation volontaires de chaque personne qui consulte des ressources en ligne ou qui s’assoit avec un stylo et du papier pour remplir son questionnaire du recensement. Lorsque chacun apporte sa contribution, tous les Canadiens en ressortent gagnants.

La pandémie de COVID-19 est désormais une réalité incontestable pour les Canadiens; elle a perturbé notre mode de vie et changé bon nombre de choses que nous avons toujours tenues pour acquises. Elle a manifestement engendré un certain nombre d’enjeux en ce qui a trait au Recensement de la population de 2021, étant donné que Statistique Canada en était aux étapes finales de la préparation de la collecte des données lorsque la pandémie a frappé le pays en 2020. Le Programme du recensement s’est adapté à la situation pour faire en sorte que le Recensement de la population de 2021 soit mené le mieux possible dans tout le pays au moyen d’une approche sécuritaire et sans contact. Les données du recensement seront encore plus importantes pour les responsables des politiques et les décideurs, étant donné que les résultats sont diffusés sur les divers sujets du Recensement de 2021. Statistique Canada est fier de sa capacité à repenser et à remanier tous les aspects clés de la première activité en importance de ce pays en temps de paix – tout en assurant en permanence la sécurité des Canadiens, y compris celle de ses employés.

Je suis heureux de vous transmettre ce document à jour concernant le Recensement de la population, qui comprend des changements de contenu intéressants.

Anil Arora
Statisticien en chef du Canada

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :